Prix du meilleur cas pédagogique > Règlement

 

 Logo_Cas_1.jpg

ARTICLE 1 - OBJET

 ATLAS AFMI lance en partenariat avec la CCMP le prix du Meilleur Cas Pédagogique en Management International de l’entreprise.

 ARTICLE 2 – PRESENTATION DU PRIX – THEMATIQUES ABORDEES PAR LES CAS AUTORISES A CONCOURIR

 Le prix Atlas AFMI-CCMP est destiné à récompenser, chaque année, une étude de cas en management international de l’entreprise.

 La problématique exposée dans les cas autorisés à concourir doit aborder les stratégies de développement à l’international (vente, achat, investissement) des entreprises. Celles-ci se structurent autour de trois phases successives :

-       conquête initiale de marchés étrangers

-       développement local de ces marchés

-       coordination de la présence dans le monde sur ces différents marchés.

 Ainsi, le cas pourra aborder les décisions relatives aux spécificités de ces phases de croissance à l’international :

-       Phase 1  ou « first landing » : études de marché, recherche d’un  distributeur  local, out- sourcing, mise en conformité des produits, supply-chain, contrôle du prix final, import- export, négociation internationale, couverture des risques de la transaction internationale…

-       Phase 2 ou « go native » : implantation à l’étranger, élargissement de l’offre, positionnement concurrentiel, élargissement de la distribution locale, développement de partenariats locaux, financement de la croissance, gestion de marques locales-internationales…

-       Phase 3 ou « globalization » : coordination inter-fonctionnelle sur les différents marchés, optimisation des ressources à l’international, gestion de portefeuille de marques et de pays, problématiques de marque locale/globale, gestion des talents à l’international, systèmes d’information, transferts de bonnes pratiques…

 Au fur et à mesure de l’internationalisation croissante, les problématiques d’internationalisation multi-fonctionnelles se développent : de la phase 1 où la fonction commerciale est primordiale à la phase 3 où l’ensemble des fonctions sont mobilisées dans une complexité managériale et organisationnelle née de la dimension internationale élargie.

 Le cas peut concerner le développement international des entreprises de la Triade (Europe, Japon, Amérique du Nord), mais aussi s’attacher à décrire des stratégies propres aux groupes des économies émergentes à la conquête des marchés en voie de développement comme des marchés industrialisés. Exemple : multinationales indiennes ou chinoises en Europe ou en Amérique Latine. Le cas peut enfin explorer des réalités régionales ou des approches pays dont ont besoin des enseignements de management international dans une perspective géographique réellement mondiale. Exemple : l’approche des marchés africains.

 ARTICLE 3 – CRITÈRES D’ATTRIBUTION DU PRIX

  1. Caractère original, récent et innovant par rapport aux cas existants
  2. Apport conceptuel et méthodologique lié aux réalités décrites du cas de l’entreprise
  3. Pertinence managériale (pratiques essentielles du management international)
  4. Caractère  multipays,  comparatif  et  interculturel  du  contexte  et  de(s)  problématique(s) étudiées
  5. Multiplicité, si possible, des supports pédagogiques présentés (vidéos, tableaux,…)
  6. Ergonomie/navigation pour les cas comportant des supports multimédias
  7. Cohérence, facilité d’accès, clarté, articulation du plan du cas, en adéquation avec la (les) problématique(s) posée(s
  8. Réalisation du cas à partir d’une entreprise réelle autorisant l’usage de données internes
  9. Transférabilité / facilité d’appropriation des contenus pédagogiques pour le formateur
  10. Caractère finalisé du cas selon les normes en vigueur à la CCMP (www.ccmp.fr).

 ARTICLE 4 – CONDITIONS DE PARTICIPATION

 Pour l’édition 2016, peuvent participer les cas déposés à la CCMP dans les trois dernières années ou bien les cas en Management International non déposés. Une seule candidature est autorisée par auteur. Le cas peut être écrit en français ou en anglais.

 ARTICLE 5 –  JURY ET SELECTION DU PRIX

 Le Président du prix assure la procédure de sélection. En 2016, le prix est co-présidé par Karine PICOT-COUPEY (IGR-IAE de Rennes, Université de Rennes 1) et Nathalie PRIME (ESCP Europe).

 Chaque cas est envoyé à deux évaluateurs (enseignants-chercheurs et professionnels) pour une évaluation en anonyme selon la grille de critères ci-dessus (Article 3). Les deux cas ayant obtenu les meilleures évaluations concourent à la finale. Le prix est ensuite attribué par un jury composé par le Président et ses assesseurs.

 Chaque membre de la procédure de sélection s’engage à ne pas participer à la sélection en cas de conflit d’intérêt.

 ARTICLE 6 –  CALENDRIER ET DOSSIER DE CANDIDATURE

 Les candidats au prix doivent envoyer le dossier de candidature en utilisant l’adresse http://atlasafmi2016.sciencesconf.org/ pour transmettre leur cas (et tous autres documents utiles à la sélection : notes pédagogiques, annexes éventuelles, etc.). Le délai de dépôt des dossiers est fixé au18 janvier 2016. Les réponses du Comité de lecture seront retournées aux auteurs au plus tard le 7 mars 2016.

La remise du prix à l’auteur et, le cas échéant, à l’établissement d’enseignement concerné, aura lieu durant le dîner de gala du congrès Atlas AFMI 2016 qui se tiendra à Nice (6-8 juin 2016). Une remise de prix sera aussi organisée à l’occasion de la remise de l’ensemble des prix de cas développés par la CCMP.

 

 ARTICLE 7 –  LABELLISATION DES CAS

 

 En plus du meilleur cas qui sera primé, Atlas AFMI délivrera la labellisation « recommandé par Atlas AFMI » aux cas de meilleure facture proposés au Prix. Ces cas, s’ils ne sont pas encore distribués par la CCMP, pourront lui être proposés pour diffusion sous ce label. L’ensemble des cas labellisés sera invité à être présenté au colloque à Nice dans l’Atelier « Cas de Management International » dédié au Prix du meilleur cas et à la Labellisation Atlas AFMI.

 

 ARTICLE 8 – COMMUNICATION ET DIFFUSION DU CAS PRIME PAR LA CCMP

 

 Le(s) lauréat(s) s'engage(nt) à accepter d'être associé(s) à la communication des organisateurs dans le cadre de tout événement lié à la promotion du prix.

 

 Le(s) lauréat(s) s'engage(nt) aussi à accepter que le cas primé soit diffusé par la CCMP suivant un contrat éditorial qui lui/leur sera proposé et le règlement appliqué par la CCMP pour la diffusion des cas (www.ccmp.fr).

 

 ARTICLE 9 –  ACCEPTATION DU REGLEMENT

 

 L’acte de candidature vaut acceptation du présent règlement.

 

Personnes connectées : 1 Flux RSS